Rechercher

C'est l'intemporalité, qui fait le chef-d’œuvre.

Dernière mise à jour : 12 oct. 2021

La différence entre une œuvre d'art et un "chef-d’œuvre", c'est le temps, à l'instar d'un vin, les années peuvent le sublimer ou l'abimer.


Nous avons tous nos films de prédilections, ou nos musiques favorites. Souvent ils évoquent en nous, des émotions passées, des moments vécus et sont empreints parfois de nostalgie. Mais cela ne suffit pas, pour qu'ils se transcendent en chef-d’œuvre il faut qu'ils parviennent à faire le même effet, sur les nouvelles générations.


Nous avons tous en mémoire un film qui nous a bouleversé dans le passé, mais lorsque nous l'avons visionné de nouveau, il nous est apparu comme "mal vieilli". Certes il évoque des émotions, mais il ne nous semble plus transcendant. Parfois nous manquons d'objectivité, mais le jeune auditoire nous rappelle à l'ordre.


A contrario, certaines œuvres passent l'épreuve du temps sans frémir, qui n'a jamais frissonné en regardant un "vieux Chaplin" ou en écoutant un titre de Queen ?


Beaucoup d'artistes sont dans cette quête du chef-d’œuvre, mais il n'existe pas de martingale et heureusement ! Le seul point en commun, est certainement, que les créateurs y ont projeté leur âme, voir bien plus.


Et après tout, n'est-ce pas la création qui prime ? Chacun rêve plus ou moins de laisser une trace dans notre histoire, mais cela n'est plus de notre ressort. Une œuvre est créée par un homme et vit ou meurt, à travers les autres.



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout